A3site_edited_edited.png

Les oiseaux perchés est un espace des possibles.

Un espace dédié à la recherche et à l'expression du mouvement

à travers différentes pratiques artistiques, corporelles ou plastiques.

C'est une plateforme artistique crée par Julien Rossin, danseur, performer et chorégraphe né à Marseille.

Les oiseaux perchés sont nés de l’envie d’inclure, de partager, d’expérimenter.Toujours en collaboration avec des artistes pluridisciplinaires. L’envie aussi d’y croire et de construire quelque chose, de laisser une trace ensemble. C'est des artistes fous, un public présent avec qui tout prend sens.

A3site_edited_edited.png
Albert_Vidal_Vèrtex_Comunicació_56.JPG

©Albert Vidal

julien rossin

Julien Rossin se forme dans différents styles de danse, théâtre et chant.

En 2014 il finit sa formation de danseur contemporain à Varium auprès d’Anna Sanchez à Barcelone.

Il travaille avec plusieurs artistes et compagnies comme Zoa Xeper, Le Cirque du Soleil, Erre que Erre, Cobosmika entre autre. 

Depuis 2011, il collabore avec Marc Dossetto pour des créations de Magie Nouvelle mélangeant illusion et mapping projection.

Il créé les duo Efil avec Arias Fernandez en 2015 et après une résidence à Tokyo, Aura en 2016 avec Aina Lanas, tous deux présentés dans de nombreux festivals en Europe.  

Sa curiosité le mène au jeu de l’exploration et lui permet de développer son propre langage « Abstract/ expérimental » tout en continuant à se former auprès d’artistes référents qui l’inspirent.  

 

Depuis 2017 il propose avec Ivana Duzanec au sien du projet Impulso del Silencio, des ateliers de recherche autour de la danse et du cirque auprès de la communauté sourde.

En 2018 il crée sa propre compagnie avec la pièce Perception qui remporte plusieurs prix avec le soutien de l'association 1cube.
Depuis 2014 il est interprète pour la chorégraphe allemande Nadine Gerspacher pour les créations « Elegantly Wasted » « Expresso Doppio » et  The âge of aquarium  
en 2019. Il sera au casting du nouveau spectacle « Non upgrade for existence » en 2021.

Albert_Vidal_Vèrtex_Comunicació_00.JPG

©Albert Vidal